A la une Une (trop) brève histoire de l’humanité Denis Blondin | 5 décembre 2017

Le best-seller de Yuval Noah Harari, Sapiens : une brève histoire de l’humanité (Albin Michel, 2015), n’a pratiquement reçu que des critiques élogieuses et, traduit en plus de 30 langues, il a conquis un vaste public. Sous la surface de cette odyssée exaltante se cache pourtant une face obscure, celle que l’Occident, le véritable auteur de cette (...)

Sites amis
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette