Pour la titularisation de Madame Carina Basualdo, Maître de conférences à l’UFC

Nous, soussignés, Chercheurs et Universitaires, Praticiens de la psychologie et de la psychanalyse ayant eu à connaître la situation de Madame Carina Basualdo, psychanalyste, anthropologue, maître de conférences à l’université de Franche-Comté (UFC), avons été choqués d’apprendre le refus de titularisation qui lui a été opposé à l’issue de son année de stage à l’été 2009.

Compte tenu du haut niveau des qualifications requises pour le recrutement des maîtres de conférences, la titularisation à l’issue de l’année de stage est la règle, et son refus l’exception. Qui ne survient que si l’intéressé a failli dans l’accomplissement des missions qui lui sont confiées.

Or, il n’a été formulé aucun grief manifeste concernant les activités et réalisations de Carina Basualdo au cours de l’année universitaire 2008-2009.

Bien au contraire, il est écrit qu’elle a « effectué normalement sa charge de cours et contribué à mettre en place un projet de recherche international ».

Il est allégué qu’elle n’aurait pas tenu « l’engagement pris lors de son recrutement, de s’investir pleinement à l’UFC ». Il lui est étrangement reproché ses activités cliniques à Paris et sa participation à un cursus universitaire de son université d’origine. Voilà qui augure mal de l’avenir de la fonction d’enseignant-chercheur si l’on doit signer un contrat d’exclusivité !

Rappelons que, tout au contraire, il est inhérent au métier d’universitaire d’entretenir des liens avec la communauté scientifique au-delà de son établissement d’exercice. C’est même l’un des critères prépondérants de l’évaluation d’un enseignant-chercheur qui doit pouvoir faire état de ses implications dans une variété de projets d’enseignement et de recherche avec des institutions françaises ou étrangères.

Concernant l’implication à Besançon de Carina Basualdo, les étudiants de Master 2 ont tenu à témoigner de sa disponibilité et de ses apports à leur parcours d’études. Des acteurs renommés des Sciences Sociales et Humaines se sont adressés à Monsieur le président de l’UFC pour témoigner des capacités et des qualités de Mme. Basualdo.

Pour ces raisons, nous soussignés, émettons le vœu que la décision de sa non-titularisation prise en juillet puisse être reconsidérée. Nous prions Monsieur le président de l’Université de Franche-Comté de bien vouloir envisager favorablement que Carina Basualdo soit nommée maître de conférences titulaire avec effet du 1er octobre 2009, et prendre à cette fin les actes administratifs appropriés.

Liste des signataires au 17/03/2010 (271)

Excel - 57.5 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 15 décembre 2009 Pour citer cet article : RDMP, « Pour la titularisation de Madame Carina Basualdo, Maître de conférences à l’UFC », Revue du MAUSS permanente, 15 décembre 2009 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Pour-la-titularisation-de-Madame
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette