La Condition politique

Gallimard, « Tel », Paris, 2005, 560 p., 10,50 €

Publié dans le n° 28 de la Revue du MAUSS semestrielle (2e sem. 2006)

C’est sur le terreau de Merleau-Ponty et de Lefort, que Gauchet a forgé sa propre pensée. On retrouvera ici, précédés d’une solide introduction originale, les textes qui balisent son parcours, depuis sa période clastrienne de Textures et de Libre jusqu’à aujourd’hui. Ce recueil est d’autant mieux venu que les textes anciens, « La dette du sens » ou « La leçon des sauvages », si seminal comme disent les Anglo-Saxons, si importants pour comprendre la trajectoire de pensée suivie, étaient devenus introuvables.

Alain Caillé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 20 avril 2007 Pour citer cet article : Alain Caillé, « La Condition politique », Revue du MAUSS permanente, 20 avril 2007 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?La-Condition-politique
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette