Bruno Viard : Pierre Leroux, socialiste associatif

Ce livre a été publié en 2000 aux éditions Thierry Quinqueton, dans la collection Actualité de 1848.

A suivre Bruno Viard, la promotion de l’association chez Pierre Leroux (1797-1871) doit permettre aux sociétés d’éviter les dérives du tout-Marché en même temps que du tout-Etat : « A l’époque où individualisme et socialisme étaient dans notre langage deux néologismes, qui entamaient un duel qui n’est pas encore achevé, Leroux voyait et écrivait qu’il n’existe pas une forme de corruption du lien social comme la gauche et la droite s’accordent à le penser, mais deux, et que la modernité était exposée à deux fléaux opposés, la pulvérisation du lien social sous l’effet délétère de l’économie de marché, la sclérose de ce lien et l’étouffement de la personne individuelle quand un Etat trop bien intentionné se mêle de tout regenter pour pallier les dégâts du marché ».

Pour télécharger le livre, cliquez ci-dessous :

PDF - 2.4 Mo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 24 février 2010 Pour citer cet article : RDMP, « Bruno Viard : Pierre Leroux, socialiste associatif », Revue du MAUSS permanente, 24 février 2010 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Bruno-Viard-Pierre-Leroux
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette