La Revue du MAUSS Permanente

Depuis sa création en 1981 le MAUSS – Mouvement antiutilitariste dans les sciences sociales - s’est toujours refusé à dissocier les discussions proprement scientifiques de leurs enjeux éthiques et politiques.

Inspiré en tout premier lieu par l’Essai sur le don de Marcel Mauss, neveu et fils spirituel d’Emile Durkheim, par Karl Polanyi aussi, le MAUSS s’est ainsi prononcé pour un revenu minimum de citoyenneté, un revenu maximum, la réduction du temps de travail, la valorisation de la vie associative, de l’économie solidaire, et encourage la constitution d’une société civile mondiale autour de quelques valeurs de base dans lesquelles les innombrables mouvements dont elle se compose pourraient se retrouver.

Ces propositions n’ont de sens qu’à contrer le mégacapitalisme, à freiner la logique étendue à l’échelle de la planète de l’accumulation illimitée des profits spéculatifs, dont l’histoire récente nous enseigne qu’elle est lourde de menaces pour nos démocraties.

Mais au-delà, ou plutôt en deça de ces mesures, les enjeux à la fois théoriques et politiques essentiels se situent pour nous dans la réflexion à mener sur la vision de l’homme et du monde - l’anthropologie - qui est sous-jacente à tout projet de société. C’est dans cette optique que, à l’encontre des anthropologies utilitaristes, nous défendons en philosophie politique et dans les sciences sociales un « paradigme du don » qui tente d’assumer toutes les implications de la découverte de M. Mauss.

La Revue du MAUSS Permanente constitue le prolongement de La Revue du MAUSS semestrielle [1]. Le site a été conçu pour en faire un lieu de rencontre permanent entre le monde académique et celui de la société civile. Cette revue en accès libre s’adresse à tous ceux qui souhaitent intervenir dans le débat public, informés de ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire, qu’ils soient universitaires, chercheurs, enseignants, étudiants, acteurs de la société civile – militants, travailleurs sociaux …. Elle se compose de trois rubriques.

La Gazette est le lieu de diffusion d’informations sur les activités « académiques » que nous initions ou dans lesquelles nous nous reconnaissons, et sur les manifestations des mouvements sociaux qui souhaitent nous accompagner dans notre réflexion. Elle soulève également des débats en rapport avec l’actualité.

Le Supplément du MAUSS publie des contributions qui prolongent les discussions soulevées par La Revue du MAUSS semestrielle. Il peut encore recevoir des articles d’inspiration moins maussienne, mais qui présentent un intérêt général pour le débat en sciences sociales ou en philosophie. Il accueille aussi des working paper d’auteurs qui trouveront ici des lecteurs attentifs. Dans tous les cas, l’esprit est à la discussion - cordiale mais sincère - facilitée par l’outil internet. Cette rubrique met également en ligne des articles anciens, qu’ils s’inscrivent plus ou moins dans une perspective anti-utilitariste ou qu’ils présentent là encore un intérêt d’ordre général pour le débat d’idées. Une petite chronique bimestrielle est rédigée qui fait le point sur les articles reçus.

La rubrique Lectures propose des recensions d’ouvrages de sciences sociales et de philosophie morale et politique récemment publiés en France.

La rubrique Association, démocratie et société civile rend compte des pratiques associationnistes dont sont porteurs les mouvements sociaux, l’économie sociale et solidaire ou encore les formes nouvelles de l’engagement démocratique. Les textes qui y sont présentés ont pour point commun la recherche de solutions alternatives au tout marché et au tout État.

La rubrique Ethique, religion et symbolisme interroge notre soi-disant « sortie de la religion » et pose la question du fondement et du sens d’une éthique commune à l’heure de la fragmentation et du pluralisme des axiologies. Plus précisément : une éthique mondiale est-elle envisageable ? Question corollaire : l’éthique puise-t-elle à la même source que la religion ? Qu’est-ce que la religion ? Quels rapports au don et au symbolisme ? A toutes ces interrogations l’œuvre de Marcel Mauss recèle des potentialités de réponse encore inépuisées.

Signalons enfin que La Revue du MAUSS permanente offre un espace de publication en ligne pour les étudiants en MASTER et pour les jeunes docteurs qui se reconnaissent dans les travaux du MAUSS et qui souhaitent rendre public tout ou partie de leurs Mémoires ou de leurs thèses.

Animateurs

- MAUSS : Alain Caillé. Directeur de publication de La revue du MAUSS semestrielle

- La Revue du MAUSS Permanente a été animée par Sylvain Dzimira de 2007 à 2010. David Alves da Silva a animé, sur la même période, la rubrique « Association, démocratie et société civile ». Depuis 2010, elle est co-animée par François Gauthier et Sylvie Malsan. Chacun d’eux est plus particulièrement en charge d’une rubrique spécifique :


- Lectures : Sylvie Malsan

- Ethique, religion et symbolisme : François Gauthier

Webmaster : Fabien Robertson


Envoyez-nous vos articles ou réagissez à ceux publiés !


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 17 novembre 2009 Pour citer cet article : RDMP, « La Revue du MAUSS Permanente », Revue du MAUSS permanente, 17 novembre 2009 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?La-Revue-du-MAUSS-Permanente
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette