Vers la crise du capitalisme américain ? Votez Jorion !

En course pour le Prix des lecteurs du livre d’économie 2007

Dernière nouvelle (10/10/2007) : le livre de Paul Jorion est en course pour Le Prix des lecteurs du livre d’économie 2007. Rappelons qu’il y démonte les mécanismes de la crise immobilière et financière aux Etats-Unis plus d’un an avant l’éclatement de la bulle, que personne ne voulait voir venir. Un parti pris assumé : votez Jorion sur le site du Sénat !

Petite appréciation personnelle : Paul Jorion n’a pas fait qu’annoncer la crise immobilière et financière américaine avant tout le monde. Il illustre une manière d’appréhender et de penser l’économie différente de celle des économistes standards : en s’intéressant aux faits concrets, en allant jusqu’à mettre les mains dans le cambouis comme a pu le dire Denis Clerc (cf. infra). De plus, il nous montre que le savoir ainsi élaboré est plus juste au regard du critère que les néoclassiques se donnent eux-mêmes pour apprécier la validité de leurs énoncés : leur caractère prédictif. Ne serait-ce que pour ces raisons, l’intérêt de l’ouvrage de Paul Jorion dépassse de très loin son intérêt conjoncturel. SD.

Le sommaire et l’introduction en ligne

Dans la presse.

« Notre homme a vraiment plongé les mains dans le cambouis, disséquant les scandales boursiers, les trucages de comptes, les mécanismes spéculatifs, les réactions des autorités, mais aussi le comportement des agents. Le livre devient passionnant quand il aborde le logement. L’auteur nous explique comment les institutions chargées d’aider à l’accession sociale à la propriété en sont empêchées par leurs actionnaires, soucieux d’abord de rentabilité. Comment les prêts au logement servent aussi de support à des prêts à la consommation, créant ainsi un mécanisme infernal : les ménages s’endettent quand leur logement se valorise et ils plongent quand les prix se retournent. Et comment le mécanisme de la faillite personnelle devient souvent en fait un système d’endettement à vie. Selon lui, tous ces mécanismes poussent à l’apparition d’une bulle spéculative qui explosera forcément, sauf si… Même si l’on ne partage pas forcément cette conclusion, le livre vaut la peine d’être lu tant il est instructif et précis. Un bijou. »

Denis Clerc, Alternatives économiques, mars 2007

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 23 juillet 2007 Pour citer cet article : Fabien Robertson, « Vers la crise du capitalisme américain ? Votez Jorion ! , En course pour le Prix des lecteurs du livre d’économie 2007 », Revue du MAUSS permanente, 23 juillet 2007 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Vers-la-crise-du-capitalisme
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette