Présentation/Invitation à la rubrique « Psychanalyse »

« … il y a encore bien des lunes mortes, ou pâles, ou obscures, au firmament de la raison » [1]

Marcel Mauss prononçait cette phrase le 10 janvier 1924 lors de sa communication devant la Société de Psychologie : « Rapports réels et pratiques de la psychologie et de la sociologie ». La rubrique « Psychanalyse » cherche à rendre vivante cette ambition de Mauss d’ouvrir la recherche sur le social à la dimension psychique de l’être humain.

Qu’il parle dans son titre de « psychologie » réduit l’intérêt que les textes de Freud ont pu éveiller en lui. Fils de son époque, et pas seulement neveu de son oncle, Mauss n’a pu voir dans la psychanalyse autre chose qu’un courant de plus de la psychologie. Tout le malentendu, l’impossible rencontre entre la psychanalyse et l’anthropologie maussienne des neufs décennies suivantes est là ! Car la psychanalyse, suggérons-nous ici, n’a strictement rien à voir avec la psychologie. Cette affirmation devient possible à partir l’intervention de Jacques Lacan, sa relecture de Freud. C’est bien depuis Lacan que l’idée même d’une dimension dite psychologique, à côté d’autres dites sociale, biologique n’a plus de sens. Il s’agit bien davantage d’accorder une place centrale à la subjectivité humaine, où l’inconscient (dont la condition est le langage) s’avère d’emblée social. Cette qualité fondatrice du langage pour le sujet de la psychanalyse, Lacan l’a appelé « parlêtre ».

Voilà un terrain sur lequel le dialogue entre maussiens et psychanalystes devient possible…

Avancer ainsi vers une anthropologie maussienne n’appelle-t-il pas à s’intéresser aux « rapports réels et pratiques de la [psychanalyse] et de la sociologie » ? C’est sur cette voie que nous voudrions cheminer à travers cet espace. Au moyen de différentes formes de transfert de savoir, nous publions des articles, des entretiens et des conférences, en différentes langues et au rythme propre aux rencontres, aux retrouvailles… Et surtout, nous vous invitons à nous proposer vos contributions à ce travail collectif.

Carina Basualdo

Paris, novembre 2013

Collaborateur de la rubrique : Cristobal Farriol (Paris), Romain Bragard (Fortaleza - Brésil) & Federico Aboslaiman (Buenos Aires - Argentine)

Traduction espagnole : http://www.journaldumauss.net/?Presentacion-invitacion-a-la
Traduction portugaise : http://www.journaldumauss.net/?Apresentacao-convite

// Article publié le 1er janvier 2014 Pour citer cet article : , « Présentation/Invitation à la rubrique « Psychanalyse » », Revue du MAUSS permanente, 1er janvier 2014 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Presentation-Invitation-a-la
Notes

[1In Marcel MAUSS, Sociologie et Anthropologie, Paris, PUF, 1950, éd.1989, p.309.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette