Politiques néolibérales et action syndicale

Séminaire de recherches de l’Institut de Recherches de la FSU 2009-2010

Mercredi 21 octobre 2009 de 17 heures 30 à 20 heures
SNESUP, 78 rue du Faubourg Saint-Denis, Paris 75010

Retour sur la mobilisation universitaire

avec

- Isabelle This Saint-Jean, Professeur d’économie (Paris-13) et présidente du collectif Sauvons la recherche (SLR)

- François Bouillon, philosophe, membre du Snesup, président de l’Institut de Recherches de la FSU
- Guy Dreux, chercheur associé à l’Institut de Recherches de la FSU

Stratégies de réforme et mouvements sociaux

La mobilisation des enseignants chercheurs de l’hiver et du printemps 2009 a constitué un mouvement sans précédent. L’ampleur et la durée de cette mobilisation n’ont pas d’équivalent. Les formes d’action inédites témoignent de l’originalité de l’événement.

Il importe de mettre en rapport la dynamique, le contenu et les formes du mouvement avec les réformes néolibérales et leurs méthodes de mise en œuvre.

L’étude précise des stratégies qui, sur le long terme, mettent en place des dispositifs managériaux et institutionnels d’un nouveau type, à l’école, à l’université et ailleurs, est une condition pour mieux penser l’action.

Voir aussi le site : www.mutations-institut-fsu.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 12 octobre 2009 Pour citer cet article : RDMP, « Politiques néolibérales et action syndicale, Séminaire de recherches de l’Institut de Recherches de la FSU 2009-2010  », Revue du MAUSS permanente, 12 octobre 2009 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Politiques-neoliberales-et-action
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette