Emmaüs

30 janvier 2008, Florence Weber : « Le travail au noir : une fraude parfois vitale ? »

Conférence-débat avec Florence Weber, Professeur de sociologie à l’Ecole normale supérieure

Mercredi 30 janvier 2008 à 14 h 30
Ecole normale Supérieure, amphithéâtre Jules Ferry
Entrée au 29 rue d’Ulm, 75005 Paris, RER B Luxembourg

Cette conférence-débat s’inscrit dans le cycle des conférences débats
de l’Association Emmaüs et de Normale Sup’ « La rue ? Parlons-en ! ».
Une fois par trimestre, l’association invite des personnalités issues
de la recherche en sociologie, psychiatrie, philosophie, anthropologie,
histoire, etc. afin de rapprocher la réflexion de type universitaire
des réflexions relatives à l’action sociale menée sur le terrain.

Ces conférences-débats sont gratuites, ouvertes à tous et sans
inscription préalable : grand public, travailleurs sociaux, bénévoles,
militants…

Chaque conférence-débat fait l’objet d’une publication aux Editions Rue
d’Ulm sous la forme d’un petit livre vendu 5€ en librairie.

(Dans le cadre de ces conférences, Emmaüs a invité en 2005 Alain Caillé à s’exprimer sur le don)

Contact presse : Virginie Le Torrec tél. 01 44 82 77 08

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 15 décembre 2007 Pour citer cet article : , « Emmaüs, 30 janvier 2008, Florence Weber : « Le travail au noir : une fraude parfois vitale ? » », Revue du MAUSS permanente, 15 décembre 2007 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Emmaus
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette