Edition à compte d’auteur et auto-édition en France et au Japon

Comment publier quand les éditeurs officiels ne veulent pas prendre un livre ? A compte d’auteur ? Mais il en existe de nombreuses modalités. Une instructive comparaison France-Japon.

Depuis deux ou trois ans à peine une évolution technologique a rendu possible l’apparition en France d’un système nouveau, venu d’Allemagne, et permettant aux particuliers de faire imprimer, de diffuser et de vendre leurs livres directement au public à moindre frais : l’auto-édition (littéralement jiko shuppan 自己出版 en japonais). Ce système est à distinguer de celui qui existait précédemment et qui continue d’exister en parallèle : l’édition à compte d’auteur (jihi shuppan 自費出版 en japonais). Le présent article entend d’une part exposer sommairement les différents systèmes d’édition ainsi que la situation comparée des deux pays relativement à ce sujet (I) et d’autre part, présenter quelques exemples d’auteurs auto-édités et d’entreprises, les avantages et inconvénients du système, mais aussi ses perspectives d’avenir (II)...

LIRE LA SUITE

PDF - 286.3 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 28 juin 2011 Pour citer cet article : Alexandre Mangin, « Edition à compte d’auteur et auto-édition en France et au Japon  », Revue du MAUSS permanente, 28 juin 2011 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Edition-a-compte-d-auteur-et-auto
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette