Anthropologie générale et philosophie

Séminaire de l’École des hautes études en sciences sociales, du 11 décembre 2012 au 25 juin 2013

Le séminaire a lieu les 2e et 4e mardi du mois, de 17 à 19 heures, 105 boulevard Raspail, salle 11, du 11 décembre 2012 au 25 juin 2013.

Séminaire organisé par François Flahault, directeur de recherches émérite au CNRS.
Jean Jamin, directeur d’études à l’EHESS, secrétaire général de la revue L’Homme.
Lorenzo Vinciguerra, professeur à l’université d’Amiens.

Le séminaire a lieu les 2e et 4e mardi, de 17 à 19 heures, 105 bd Raspail, salle 11,
du 11 décembre au 25 juin.

Programme 2012 - 2013

11 décembre. Projet propre au séminaire, bilan et perspectives.

8 janvier. Jean Jamin, La « tenderie » aux grives. Chasseurs et piégeurs en Ardennes.

22 janvier. Roberte Hamayon, Jouer. Réflexions à partir d’exemples sibériens.

12 février. François Flahault, Balzac philosophe. La Peau de chagrin.

26 février. Jean Guilaine, Violence des hommes de la préhistoire et de l’âge du bronze (à confirmer).

12 mars. François Flahault, De la nature biologique aux cultures humaines : questions.

26 mars. Claudine Cohen, La notion d’hominisation en paléoanthropologie.

9 avril. Lorenzo Vinciguerra, Vers une théorie sociologique de la morale. Zygmunt Bauman entre sociologie et philosophie.

14 mai
. Jean-Marie Schaeffer, La fin de l’exception humaine (à confirmer).



La question « Qu’est-ce que l’homme ? » devrait occuper une place essentielle dans la philosophie et les sciences humaines. Or, tel n’est pas le cas : l’anthropologie générale est la grande absente dans les débats qui agitent ces disciplines.
Il est pourtant nécessaire d’expliciter les présupposés qui sous-tendent la conception occidentale de l’être humain et de la confronter aux conceptions que d’autres cultures ont élaborées – conceptions qui, possiblement, mettent le doigt sur des aspects de la condition humaine que nous sous-estimons. C’est également la tâche de l’anthropologie générale de confronter ces présupposés aux connaissances nouvelles qui conduisent aujourd’hui à des révisions considérables, et qui proviennent aussi bien des différentes sciences humaines que de la biologie, de la primatologie ou de la paléoanthropologie. Enfin, le renouvellement de nos conceptions implicites de l’être humain et de la société à la lumière des connaissances nouvelles doit contribuer au débat politique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 10 décembre 2012 Pour citer cet article : RDMP, « Anthropologie générale et philosophie, Séminaire de l’École des hautes études en sciences sociales, du 11 décembre 2012 au 25 juin 2013 », Revue du MAUSS permanente, 10 décembre 2012 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Anthropologie-generale-et
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette