Eric Sabourin, Paysans du Brésil

Entre échange marchand et réciprocité

Quae Editions, 2007, 30 €.

Présentation de l’éditeur

Cet ouvrage propose une lecture sociologique et anthropologique des communautés rurales et paysannes du Brésil et des transformations qu’elles ont connues ces dernières décennies, à travers l’étude de leurs modes d’organisation, en particulier face aux interventions de l’État et à l’extension du marché de libre-échange. L’existence de prestations sociales et économiques qui ne relèvent pas du domaine de l’échange marchand, conduit l’auteur à les analyser également en termes de réciprocité et de redistribution. La réalité de ces relations permet de décliner diverses situations intermédiaires entre la logique d’échange et celle de réciprocité. La réelle contribution de l’agriculture familiale et paysanne à l’économie de ce géant agricole qu’est le Brésil est masquée par les discours, les médias, les politiques publiques et les statistiques et concourt à rendre ces paysans « invisibles ». Les politiques, même celles ciblées sur la petite agriculture, sont conçues en fonction d’un modèle d’agriculteur familial intégré au marché capitaliste alors que la masse des paysans, déjà marginalisée, devient ou reste invisible.

Pour se procurer l’ouvrage

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 19 janvier 2008 Pour citer cet article : RDMP, « Eric Sabourin, Paysans du Brésil, Entre échange marchand et réciprocité », Revue du MAUSS permanente, 19 janvier 2008 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Eric-Sabourin-Paysans-du-Bresil
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette