Première rencontre nationale des Convivialistes à Rennes (26-28 octobre 2015)

Les convivialistes, dont le projet pour construire un autre monde repose sur des principes présentés dans un Manifeste convivialiste, publié en 2013, et déjà soutenu par plus de 2 600 signataires - voir http://lesconvivialistes.org - invitent à une première rencontre nationale à Rennes sur le thème :

 

Un autre monde se construit

Théories - Pratiques

Organisée du lundi 26 au mercredi 28 octobre 2015, Université Rennes 2, Campus Villejean, bâtiment L, par le CIAPHS et PEKEA pour le mouvement convivialiste, soutenu par l’université Rennes 2, Rennes Métropole, Département d’Ille et Vilaine et Région Bretagne, de l’institut de recherche de la CDC et de Bretagne-Cens.

 

On y fera l’état des lieux du projet convivialiste, en France, mais aussi en Allemagne, au Brésil et en Inde, en Italie et au Japon. On y débattra de ce que peut-être le convivialisme comme mouvement, comme vision d’avenir, comme théorie politique et économique et comme pratique. Des ateliers de convivialité citoyenne discuteront de différentes expérimentations anticipatrices menées dans différents champs de créativité citoyenne, de démocratie locale, d’économie sociale et solidaire, de monnaie locale, de préservation de l’environnement, du sport, de l’alimentation, d’initiatives concernant la solidarité internationale, l’économie circulaire, le co-voiturage collaboratif, etc.

C’est ainsi qu’un autre monde se construit en mettant en action « les principes convivialistes » : ceux de commune existence humaine, de socialité fondamentale, de reconnaissance et d’épanouissement de nos individualités singulières, et d’opposition créatrice parce que maîtrisée démocratiquement. Ces principes reprennent le meilleur de ce qui se trouve déjà dans les doctrines, les idéologies et les religions existantes, pour permettre d’organiser partout des sociétés conviviales, des sociétés où chacun se sent bien, des sociétés avec leurs spécificités locales. Des universitaires de différentes disciplines et des essayistes les explicitent et les déclinent pour analyser diverses composantes de notre vie individuelle et sociale sur cette planète. Nous verrons que leur mise en oeuvre exige un accord politique d’autolimitation, de renonciation à la toute-puissance : une déclaration d’interdépendance, si l’on reprend le sous-titre du Manifeste.

Ces analyses renforceront le sens des expérimentations en cours, aidant ainsi à ce qu’elles diffusent encore plus et s’élargissent de telle sorte que collectivement, elles changent d’échelle. Prenant suffisamment de poids, elles sauront bousculer l’ancien monde et le remplacer par celui qui se construit. Nous y serons plus heureux car nous pourrons nous activer, vivre, en prenant soin les uns des autres et de la nature.

Inscription donnant droit à la documentation et accès à toutes les salles. Nombre de places limité. Remplir le formulaire ici : 

http://www.mshb.fr/accueil/actualites/105_3760/un_autre_monde_se_construit

Chèque de 30 euros (tarif réduit 10 euros) à l’ordre de l’agent comptable-université Rennes 2 et l’envoyer à Véronique Gardin, CIHAPS, place du recteur Henri Le Moal, 35043 Rennes cedex.

// Article publié le 25 septembre 2015 Pour citer cet article : , « Première rencontre nationale des Convivialistes à Rennes (26-28 octobre 2015) », Revue du MAUSS permanente, 25 septembre 2015 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?Premiere-rencontre-nationale-des
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette