La chômarde et le haut commissaire

2008, Oh ! Éditions, 250 p. 14, 90 €.

Tout à fait important pour comprendre ce que vise M. Hirsch avec son projet de RSA, si proche à certains égards du projet de revenu de citoyenneté défendu par le MAUSS (et si critiqué). Où la chômarde explique au haut commissaire la réalité de la situation qui lui est faite, ses impasses et ses double binds et où elle lui signale tous les pièges dans lesquels il ne lui fait pas tomber. Un débat vivant et intense, par delà la différence des conditions sociales, entre un homme et une femme de bonne volonté.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 28 juin 2008 Pour citer cet article : Alain Caillé, « La chômarde et le haut commissaire », Revue du MAUSS permanente, 28 juin 2008 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?La-chomarde-et-le-haut-commissaire
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette