La Revue du MAUSS semestrielle n°30, Vers une autre science économique (et donc un autre monde) ?

Deuxième semestre 2007, MAUSS/La Découverte, 320 p., 22 €.

A écouter : une émission sur France Culture, à propos de l’ouvrage et d’économie.

Présentation de l’éditeur

On ne desserrera pas l’emprise toute-puissante de l’économie (et de la finance) sur nos vies, on ne bâtira pas un « autre monde » sans ébranler la croyance en la science économique orthodoxe, celle qu’on enseigne à l’identique sur toute la planète désormais, et qui nous persuade qu’il n’y a pas d’alternative, pas d’autre voie possible. Or, chose étrange, ce paradigme standard, le modèle économique tout-puissant auquel tout le monde affecte de croire, est, en même temps, d’une extrême faiblesse, presque intégralement réfuté, si bien qu’à de multiples égards on peut aussi bien dire que personne n’y croit plus guère. D’où vient alors sa force ?
Au premier chef, de l’éparpillement de ses critiques, de la dispersion qui règne entre les écoles économiques hétérodoxes. Chacune déclare séparément que le roi est nu, alors que ce qui les unit est infiniment plus important que ce qui les sépare, et qu’elles convergent vers ce que l’on peut appeler une économie politique institutionnaliste. Encore faut-il en prendre conscience et en tirer les conséquences. On trouvera ici les linéaments de cette économie politique institutionnaliste et un appel à l’union des économistes, fort nombreux, qui ne se satisfont pas de l’état de leur discipline et de son enseignement.

Sommaire

La Revue du MAUSS devient une revue électronique dont est tirée une version papier : les textes précédés d’un @ sont uniquement consultables en version électronique et téléchargeables (achat à l’unité de l’article ou abonnement) sur le portail de revues www.cairn.info

Présentation, par Alain Caillé - I / Vers une autre science économique (et donc un autre monde) ? - 1. Vers une économie politique institutionnaliste - Un quasi-manifeste institutionnaliste, suivi de Vers une économie politique institutionnaliste, par Alain Caillé et alii - @ L’expérience post-socialiste et le résistible apprentissage de la science économique, par Bernard Chavance - L’économie institutionnelle entre orthodoxie et hétéroxie, par Bernard Chavance - L’hétérodoxie encore : continuer le combat, mais lequel ?, par Pascal Combemale - Hétérodoxie et institution, par Nicolas Postel - 2. De quelques entrées économiques alternatives et complémentaires - Prix, vérité et socialité, par Paul Jorion - @ Une approche transactionnelle de l’action et de l’échange : la nature d’une économie partenariale, par Michel Renault - @ L’économie de l’affection et l’économie morale dans une perspective comparative : qu’avons-nous appris ?, par Goran Hyden - @ Les paysans africains et l’économie morale, par Kazuhiko Sugimura - L’entraide rurale, entre échange et réciprocité, par Éric Sabourin - 3. De quelques implications politiques. Entre protectionnisme, cosmopolitisme et internationalisme - Lettre à un jeune doctorant. Sur la causalité en économie, par François Fourquet - Libre-échange, croissance et développement : quelques mythes de l’économie vulgaire, par Jacques Sapir - @ Le capitalisme est-il maîtrisable et réformable ?, par Jean-Luc Gréau - @ Économie morale et développement endogène : le cas de la société matengo (Tanzanie), par Deogratias F. Rutatora et Stephen J. Nindi - Justice sociale, justice globale et obligation de donner, par Francesco Fistetti - @ Circonscrire la place du marché. Commentaires autour d’un texte de Pierre Calames, par Marc Humbert - II / Libre revue - L’influence passée et présente des « visions du monde ». L’analyse wébérienne d’un concept sociologique négligé, par Stephen Kalberg - Louée soit l’illusion ! (Maya n’existe pas), par Henri Raynal - Don et vendetta en Sardaigne, par Cosimo Zene - @ ce qu’on appelle si mal... le don, par Alain Caillé - Le mouvement éthique dans les sciences, par Gérard Toulouse - @ Aperçu transculturel de trois rencontres Europe-Chine, par Shuo Yu - La pauvreté comme problème de liberté, par Mary Douglas - @ Edward L. Bernays et la propagande, par Sandrine Aumercier - @ Avoir réponse à tout : les sciences sociales..., par David Le Breton - Tableau d’honneur du MAUSS à Jean-Marie Tremblay - Lectures : Michel Terestchenko sur J. T. Godbout ; Alain Caillé sur Jean Duvignaud ; Pierre Prades sur Sylvie Goulard @ et d’autres comptes rendus d’ouvrages - Réunions-débats - Les auteurs du numéro.


Présentation du numéro

La présentation est disponible sur le site de La revue du MAUSS semestrielle : www.revuedumauss.com


Manifeste « Vers une économie politique institutionnaliste »

La version en anglais ici : Towards an Institutionalist Political Economy

La version en espagnol ici : Introducción a un Casi-Manifiesto con vistas al auto-reconocimiento de una Economía política institucionalista


Sur France culture

L’émission ici, avec Jean Lebrun, Alain Caillé, Paul Jorion et Alain Vernholes de l’association des journalistes économiques et
financiers.

RealAudio - 77 octets

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 27 novembre 2007 Pour citer cet article : RDMP, « La Revue du MAUSS semestrielle n°30, Vers une autre science économique (et donc un autre monde) ?  », Revue du MAUSS permanente, 27 novembre 2007 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?La-Revue-du-MAUSS-semestrielle-218
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette