L’idéologie du mérite est un danger pour la société

Entretien reproduit avec l’aimable autorisation des ASH

Peut-être l’idéologie du mérite est-elle l’idéologie la plus délétère aujourd’hui. L’idéologie par excellence. La plus insidieuse en tout cas, puisqu’elle se présente avec tous les atours et les séductions de l’idéal de la justice. D’où l’importance de la critique qu’en présente notre amie Dominique Girardot dans son récent livre paru au Bord de l’eau, « La société du mérite » (avec une préface d’A. Caillé et Ph. Chanial). Nous reproduisons ici une interview qu’elle a donnée le 1er mai dernier au Magazine Actualités sociales hebdomadaires. A.C.

« - Actualités sociales hebdomadaires : Le mérite est un poison pour la société, écrivez-vous, l’expression est forte.

- Dominique Girardot [1] : C’est un danger dans le sens où, en tant qu’idéologie, il délite les rapports sociaux en renvoyant chacun à sa seule responsabilité... »

Lire l’entretien (fichier en pdf) :

PDF - 866.9 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

// Article publié le 9 mai 2011 Pour citer cet article : Dominique Girardot, « L’idéologie du mérite est un danger pour la société, Entretien reproduit avec l’aimable autorisation des ASH », Revue du MAUSS permanente, 9 mai 2011 [en ligne].
http://www.journaldumauss.net/./?L-ideologie-du-merite-est-un
Notes

[1auteur de La société du mérite, Paris, éd. du Bord de l’eau, 2011. Voir aussi, sur ce site, la présentation de cet ouvrage par l’éditeur : http://www.journaldumauss.net/spip....

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette