A la une La fatigue du désespoir ou comment le manque d’espoir peut devenir ennuyeux David Graeber | 2 mai 2019

Est-il possible de s'ennuyer par manque d’espoir ? Il y a des raisons de croire qu'une telle chose commence à se produire en Grande-Bretagne. Appelons cela la fatigue du désespoir. Depuis près d'un demi-siècle, la culture britannique, en particulier celle de la gauche, a fait du désespoir un art. C'est ici que "No Future for You" est devenu la (...)

Sites amis
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette